Le guide de votre bien-être à domicile

Gymnastique douce

Les principes de la gymnastique douce

stretching

© Courtney Keating - iStockphoto

La gymnastique douce est une discipline sportive relaxante permettant de garder une bonne santé physique et psychologique.
  1. Les différentes clés de la gymnastique douce
  2. La gymnastique douce en pratique

Dans les arts martiaux chinois, la gymnastique douce représente le style Nei Chia ou « soft style » par comparaison au Wei Chia « hard style » et permet aux pratiquants d’être en relation parfaite avec leur corps et leur esprit. En pratiquant les exercices de gym douce, on ressent un réel bien-être et une sérénité face aux difficultés de la vie et au comportement d’autrui. Elle combine différentes méthodes d’échauffements, d’étirements et de décontraction des muscles, de respiration et d’automassages.

C’est la conscience qui contrôle le mouvement par l’écoute du corps et se conduit par diverses sensations corporelles et psychiques sans utiliser la force.

Les différentes clés de la gymnastique douce

L’accompagnement : c’est l’exécution des mouvements en accord avec sa conscience, afin de se mettre à l’écoute des sensations de son corps avec ses capacités propres autant physiques que psychiques et d'en augmenter l'amplitude sans forcer.

La clef de la profondeur

La profondeur des mouvements de la gymnastique douce permet de gagner en force et en stabilité. Cette clé permet de développer un esprit serein face aux soucis quotidiens ou aux agressions sociales extérieures.

La clé de la lenteur

Utiliser la lenteur lors des mouvements permet de mieux prendre conscience des ressentis et des sensations. Chaque impulsion est réfléchie et se libère lentement.

La clé de la globalité

Elle définit des mouvements simultanés des parties du corps. Par exemple si le bras bouge, on bouge aussi les chevilles et on sent le déplacement au niveau de la colonne vertébrale. C’est la globalité qui permet de ressentir la profondeur des exercices en gym douce.

La gymnastique douce en pratique

La technique des mouvements en gymnastique douce est très facile à comprendre et à acquérir de préférence sous la direction d’un formateur. Les pratiquants portent des vêtements légers facilitant les mouvements amples de la gym douce. Le début de la séance laisse place à la méditation libérant la nervosité et les tensions suivies par des exercices de stretching assouplissant les muscles et les articulations. Une bonne respiration est indispensable comme dans toute activité sportive, la crispation n’est pas de mise ni la force, l’objectif de cette pratique étant la relaxation corporelle